Nous avons vu dans le précédent billet d’où viennent les mauvais esprits. Bien qu’ils existent, il n’est absolument pas nécessaire pour un croyant d’avoir peur d’eux, pour plusieurs raisons dont les deux suivantes, entre autres :

1. Si un tiers des anges ont chuté, cela veut dire qu’il en reste deux tiers de bons au service de Dieu. Pour chaque mauvais esprit existant dans le monde, il existe deux anges au service de Dieu pour nous protéger :

Hébreux 1 : 14 : <les anges>, ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ?

Les anges sont envoyés par Dieu pour exercer un ministère (servir) en faveur de ceux qui doivent hériter du salut : nous, les croyants ! Et il y a deux fois plus d’anges que de mauvais esprits. Ces derniers sont donc en infériorité numérique !

2. Jésus-Christ, dans sa mort, sa résurrection et son ascension a repris la place laissée vide par Lucifer. Jésus-Christ règne désormais à la droite de Dieu, ayant autorité sur les mauvais esprits, qui se soumettent à l’autorité de son nom :

Ephésiens 1 : 20-21 :
Il l'a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes,
au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui peut être nommé <ceci inclut tous les mauvais esprits>, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir.

Nous qui avons Christ en nous sommes délivrés de la puissance des ténèbres et sommes libérés de l’emprise et de l’autorité des mauvais esprits. Ils n’ont aucune autorité sur nous, aucun droit sur nous. Et nous avons même une manifestation de l’esprit qui nous permet de les démasquer et de les chasser par l’autorité de Christ, au commandement de Dieu.

1 Jean 4 : 4 : Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus <les mauvais esprits>, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.

AMEN !!!