Après avoir publié cette photo sur ce blog, je l'ai de nouveau reçue par e-mail de Sal Arico, croyant et chanteur américain, avec le commentaire suivant (que je vous traduis en français). Dieu est extraordinaire dans Sa façon de Se faire comprendre de nos cerveaux parfois un peu lents...

"Cette photo me rappelle une histoire que Larry Barnickel a raconté lors d'un camp l'été dernier. Elle concerne des pompiers qui marchaient à travers le paysage dévasté d'une forêt ravagée par le feu. Ils ont trouvé la carcasse brûlée d'un aigle qui tenait encore debout sur une souche. Les hommes l'ont regardé avec étonnement, se demandant comment l'oiseau mort pouvait tenir debout sur ses pattes au milieu des ruines d'un endroit si ravagé. L'un d'entre eux lui a donné un coup de pied par inadvertance, et aussitôt, deux jeunes oisillons se sont envolés - vivants - du dessous de son plumage calciné. La maman aigle les avait protégés du feu, jusqu'à en mourir, leur offrant sa protection sous ses ailes !

Elle a donné sa vie pour qu'ils puissent vivre ! Tout comme notre Seigneur et Sauveur l'a fait pour nous... Oh, quel prix a-t-il payé pour nous, pour que nous ayons la vie, une vie en abondance en lui, et éternellement avec la famille du Père ! Pour toujours ! Désormais, nous vivons, nous respirons, nous avons le mouvement et l'être dans le Christ Ressuscité ! Il est notre vie, notre force, notre joie, notre amour, notre bonté, notre paix. Oh, vivez en Christ !"