Santosh

Je suis venu à la Parole en février 2011. J’étais surpris que des gens aussi jeunes enseignent, mais j’ai vu que ce qu’ils disaient se produisait. Alors, j’ai compris que Dieu m’avait choisi. Je voulais travailler pour Dieu, mais personne ne m’écoutait. Alors Bhagvati (un croyant) m’a montré Matthieu 7 : 7 : « Demandez et l’on vous donnera. » Ma sœur, qui habite à Agra, avait un calcul rénal et elle est venue à Mathura pour se faire opérer. Je lui ai parlé la Parole, mais elle n’a pas cru. Puis, j’ai parlé à son mari, et il a cru. Alors, ma sœur a cru, je lui ai administré a guérison et son calcul a disparu.
Avec elle, nous sommes allés chez Bhagvati, et Banti (un autre croyant) était là. Mon beau-frère y voyait trouble, mais nous lui avons administré la guérison, et il s’est mis à voir parfaitement, même ce qui était écrit dans les journaux. Quand ils sont retournés dans leur village près d’Agra, les gens ont vu ces guérisons, et ils ont cru.
Nous, nous avions commencé une église de maison chez nous, mais elle est trop petite pour tout le monde qui vient. Alors, mon enseignant m’a instruit à prier pour un nouveau champ dans la moisson de Dieu, et Dieu m’a donné le champ d’Agra à travers ma sœur.

Lakpat

J’ai demandé à Dieu un champ très loin de chez moi, et Dieu m’a donné un nouvel Etat : Madhya Pradesh. C’est à 600 km de chez moi, on met un jour et demi pour y aller. Ce champ s’est ouvert par l’intermédiaire de personnes qui travaillent sur les mêmes chantiers de construction que moi – ils sont originaires de cet Etat, et je leur ai parlé la Parole, qu’ils ont ramenée chez eux. Je leur ai dit de commencer eux-mêmes une église de maison, ce qu’ils ont fait.
Quand j’ai su qu’ils avaient commencé, j’ai appelé Happy (un croyant) pour lui dire. Il était en train de regarder une carte de l’Inde, et de compter tous les Etats où la Parole de Dieu était allée. Il se disait qu’il n’y avait rien à Madhya Pradesh, et juste à ce moment-là, je l’ai appelé pour lui dire qu’une église de maison avait commencé à Madhya Pradesh !
Ils m’ont invité à leur rendre visite. C’est un endroit montagneux, et c’était la première fois que je voyais une montagne. J’étais très heureux. Là-bas, il y avait une vieille femme qui n’y voyait pas clair, même pas les vêtements qui séchaient sur le fil à linge. Nous l’avons encouragée avec la Parole de Dieu, alors elle a demandé la guérison : j’ai mis mes mains sur ses yeux et quand je les ai retirées, elle pouvait voir. Elle a appelé tous ses voisins !
Un autre homme avait la lèpre. Sa peau démangeait tellement qu’il l’arrachait quand il se grattait. Il avait commencé à perdre ses doigts, et ses orteils lui faisaient tellement mal qu’il ne pouvait plus dormir la nuit. Il en avait coupés certains lui-même pour arrêter la douleur. Il m’a dit qu’il voulait être guéri. Je lui ai pris la main, et je lui ai administré la guérison. Deux jours après, sa peau a commencé à devenir normale. Il était tellement joyeux !
Une femme nous a amené sa fille qui n’avait pas pu manger depuis deux mois. Tout ce que je lui ai dit, elle l’a cru. Quand elle est rentrée à la maison, elle a mangé : elle était complètement guérie. Sa peau n’était plus toute pâle. Quand les gens l’ont vue guérie, ils sont venus me voir tellement nombreux que je n’avais plus le temps de manger. Il y avait un homme atteint de la tuberculose. Il a été guéri, et désormais, il veut commencer une église de maison chez lui.


En l'absence d'une photo de Santosh et Lakpat, voici une photo de certains croyants que nous avons rencontrés lors de notre réunion à notre hôtel à Mathura.