Banti

Bonjour. Je m’appelle Banti et j’habite à Mathura. Happy avait l’habitude de rendre visite à mon ami Rakeesh. Et moi, je me sentais attiré par lui comme un aimant. J’appréciais ses paroles de sagesse. Un jour, Happy et Rakeesh expliquaient à quelqu’un comment parler en langues, et d’un seul coup, je me suis mis à parler en langues ! Un croyant m’a entendu et m’a amené à confesser Romains 10 : 9. A cette époque, je ne savais pas ce que le mot « confesser » voulait dire. J’ai appris par la suite que j’avais déjà cru et confessé Romains 10 : 9 quand je suivais Happy partout et que je croyais chaque mot qu’il disait.

Alors, je suis venu aux églises de maison, et j’imitais Happy dans tout ce qu’il faisait, mais je n’avais pas de résultats. Alors Happy m’a dit de demander à Dieu. Je suis allé au leaders’ meeting de Delhi, et j’ai appris qu’il fallait prier pour des ouvriers. C’est ce que j’ai fait, et Dieu a ouvert un nouveau champ dans Sa moisson pour moi : un village dans l’Etat du Rajasthan, où ma sœur venait de se marier.

Quelqu’un dans sa belle-famille était possédé par un mauvais esprit. Ma sœur voulait que son mari me parle, mais il ne voulait pas. Finalement, pour avoir la paix avec sa femme, il a accepté. Mais vu son attitude, je ne voulais pas aller chez eux. Alors, il m’a accusé d’avoir peur. Pour leur prouver que je n’avais pas peur, j’y suis allé. L’esprit est apparu à 4h du matin. Dans mon sommeil, je lui ai ordonné de partir, mais il a refusé. Alors, je me suis souvenu qu’il fallait que les parents croient.

Alors, j’ai dit aux parents : « Il faut que vous croyiez pour votre fille. Il y a un seul Dieu, et ce Dieu a un Fils, Jésus-Christ, qui est vivant, et à travers lui, votre fille sera sauvée. » Alors, ils ont cru. Je leur ai fait confessé Romains 10 : 9, et au moment même où ils confessaient Romains 10 : 9, l’esprit a fait beaucoup de bruit. Et quand ils ont fini de confessé, l’esprit est parti. Et la fille a été guérie.

De 90 à... 600 personnes !

Alors, dans ce village, 90 personnes sont venues pour être guéries. Le jour d’après, ils étaient entre 200 et 300. Désormais, mon beau-frère travaille à temps plein pour Dieu et entre 500 et 600 personnes viennent à son église de maison. C’est à travers lui que Ratiram et Rajendra sont venus à la Parole de Dieu. Happy nous a appris à pousser les leaders vers l’avant. Quand Ratiram et Rajendra sont venus pour être guéris, ils sont venus avec la moitié de leur famille, l’autre moitié était restée à la maison. Mais tout le monde a été guéri, même ceux qui étaient restés chez eux.

Ils étaient prisonniers de mauvais esprits, qui arrivaient même à battre les sorciers. Ratiram et Rajendra ont participé à de nombreuses cérémonies religieuses, mais rien ne les aidait. Et quand ils sont venus me voir, bien que j’étais très jeune, les mauvais esprits ont crié devant moi et sont partis.

Ratiram et Rajendra m’ont invité chez eux et ont été encouragés par mes paroles. Ils voulaient faire la même chose que moi, et je leur ai dit : « Allez-y, commencez ! » Alors, ils ont commencé leur première église de maison, et Dieu a mis sur mon cœur d’y participer. Il y avait 60 personnes. Nous avons administré la guérison, et je leur ai dit que, eux aussi, pouvaient le faire. Sachin était là, il voulait commencer une église de maison, lui aussi. Mais je lui ai dit que, moi, je n’avais pas le temps de m’en occuper, alors il fallait qu’il reste connecté à la personne qui lui avait parlé la Parole, c’est-à-dire Ratiram. C’est ainsi que Ratiram a eu un nouveau champ dans la moisson de Dieu. Et aujourd’hui, vous entendez leurs témoignages, qu’ils ont ressuscité des morts et guéri des aveugles.


En l'absence d'une photo de Banti, voici une image des églises de maison dont il fait partie à Mathura.