Lors de cette réunion sur Skype, les croyants de Kinshasa ont donné beaucoup de témoignages, mais la qualité de la connexion Skype ne nous a pas permis de les enregistrer. Voilà donc un résumé écrit de ce qui a été partagé :

Un premier groupe de personnes, qui avait l'habitude de se réunir toutes au même endroit le dimanche matin, ont décidé de tenir des communions chacun dans leurs maisons pour donner plus d'opportunité à la Parole de Dieu de se propager quartiers par quartiers. Parmi eux, Guelord a dit qu'il avait trouvé un stage en entreprise à Matadi dans le Bas-Congo, qui sera suivi d'une embauche. Il devrait déménager là-bas sous peu.

Prime, quant a lui, nous a donné des nouvelles de plusieurs provinces éloignées de Kinshasa. Tout d'abord, un ami croyant qui s'appelle Prince s'est installé dans un village de la brousse pour y faire des affaires. Là-bas, Dieu a ouvert le coeur des villageois et notamment du chef coutumier, responsable traditionnel de toute la sorcellerie. Une communion de maison en Jésus-Christ s'est installée dans la maison même du chef coutumier, avec sa bénédiction. Prime a été très encouragé car il avait parlé la Parole il y a très longtemps à Prince et n'avait plu eu de nouvelles. Mais même si les résultats lui étaient encore invisibles, ils étaient bien là : les fruits se multiplient et dans des lieux les plus inattendus !

Ensuite, Prime est toujours en contact avec des habitants d'une ville atteinte par une épidémie d'Ebola en 2012. Il y était allé en tant que médecin, avec sa femme, et ils avaient parlé la Parole de Dieu et administré la guérison. Ces personnes ont à leur tour parlé la Parole de Dieu à d'autres, et aujourd'hui, il y a deux communions de maison dans cette ville. Les nouveaux croyants insistent pour que Prime leur rende visite bientôt.

Mais pour l'instant, Prime est envoyé dans une autre ville par son travail. Cette ville s'appelle "Béni", elle est au coeur de la région qui a été ravagée par la guerre et la rébellion du M23. Prime est certain que Dieu l'envoie pour propager Sa Parole et arrêter la guerre. De Belgique, Koko, quant à elle, nous donne d'autres nouvelles de cette région ravagée par la guerre. Un croyant nommé Louis Segond a rendu visite à sa famille en Belgique pour les fêtes. Koko et lui en ont profité pour s'exhorter fortement dans la Parole de Dieu. Cet homme est militaire, colonel, et il vient de recevoir sa nouvelle affection : le Kivu. Il est persuadé qu'il est envoyé là-bas pour propager la Parole de Dieu, seule arme capable de rétablir durablement la paix.

A ce propos, Koko a partagé son coeur concernant tous les mercenaires qui ravagent son pays par la guerre et les exactions :

Ezéchiel 33 : 11 :
Dis-leur : je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est qu’il change de conduite et qu’il vive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie ; et pourquoi mourriez-vous, maison d’Israël ?

Koko prie donc avec ferveur que les méchants de ces zones changent et que Dieu envoie des ouvriers dans cette moisson.

Entendant le témoignage de Prime sur la ville de Beni au Congo, Marie souhaite elle aussi donner un témoignage sur une autre ville africaine qui s'appelle Beni, au Maroc, et poursuit par un dernier témoignage sur un accident de voiture... qui n'a pas eu lieu :

Cliquez sur le titre pour écouter ou télécharger au format MP3 ou cliquez sur la flèche grise pour écouter en streaming :


Enseignement Des villes doublement "Bénies"
(Marie, traduite par Franck, 13 minutes, 12 Mo)


   

   

Pour les utilisateurs d'iPods ou iPads, retrouvez ici tous les MP3 archivés