En attendant ces paroles percutantes, je faisais des bonds intérieurement. Moi ? Avoir les pensées, les idées, l'instruction qui vient directement de Dieu ? Il ne peut pas y avoir de plus belle manière de vivre sur terre. C'est le succès, la joie, la paix, la prospérité assurés.

Je repense à Sangat, aux dirigeants dans les régions que nous avons visitées et je suis touchée par leur amour et leur foi pour Dieu et pour Jésus-Christ et à quel point Dieu leur a rendu en bénédictions, miracles et prodiges. Ces beaux croyants m'ont émerveillée.

Je repense à une soirée musicale à Amritsar. Le DJ de l'occasion a passé une chanson de louange écrite par Ramsingh, un croyant extraordinaire, j'ai vu pratiquement tout le monde danser sur cette chanson et sur d'autres. C'était comme au temps du roi David, quand les croyants dansaient, chantaient et jouaient des instruments de musique pour exprimer leur joie d'être le peuple de Dieu. Il n'y avait que des sourires sur les visages, c'était génial. Non seulement nous étions le peuple de Dieu mais aussi Ses enfants, ce que ni David ni Son peuple n'étaient à l'époque.

Ramsignh, au centre (t-shirt marron) en train de danser avec tous les autres croyants, à Amritsar.

Autre soirée musicale avec des chants en anglais, français, hindi, lingala et hébreux, à Chandigarh.

Je suis reconnaissante à Marie de m'avoir donné un avant-goût de l'Inde, de m'avoir parlé des croyants indiens et des miracles que Dieu avait faits pour eux. Je suis bénie d'avoir côtoyé Sangat, les dirigeants indiens et les croyants de toutes nationalités que j'ai vus lors de ce voyage.

Mon désir est que Dieu mette sur mon chemin des ouvriers désireux de Le connaître et pratiquer la vie d'abondance qu'Il a en réserve pour chacun de Ses enfants. Je serre la Parole de Dieu dans mon cœur pour que les idées de Dieu, les pensées de Dieu et l'instruction de Dieu me nourrissent tous les jours.

Je retournerai en Inde.


Photos : Pierre et Christiane.