mai 2016 - Grâce et paix - un blog sur la Bible

Ma première fête des mères

Le 31 mai 2015, Marie vivait sa première fête des mères, qu'elle avait attendue huit longues années. A cette occasion, elle a témoigné dans une église en brousse à Madagascar sur son parcours, et la façon dont Dieu Lui-même considère qu'Il a "adopté" Ses enfants. En voici l'enregistrement "live", en français, traduit en malgache.

Read more

Permalink 0 dimanche 29 mai 2016 15:52

Pentecôte, quand Dieu est devenu Papa

Le jour de la Pentecôte, Dieu a enfanté par le saint-esprit d'abord douze de Ses enfants, puis 3000. Ils sont tous nés à l'image de Jésus-Christ, qui est l'image de Dieu. Aujourd'hui, Jésus-Christ a une multitude de frères et soeurs tout comme lui, avec la même valeur et les mêmes ressources.

Read more

Permalink 0 dimanche 15 mai 2016 12:05

De l'Ascension à la Pentecôte

Cliquez sur les titres pour télécharger au format MP3 ou sur la flèche grise pour écouter en streaming.

Enseignement De l'Ascension à la Pentecôte
(Marie, 44 minutes, 40 Mo)

Le jour de l'Ascension, Dieu a pu enfin combler la place qui était vacante à Sa droite depuis la chute de Lucifer. Dieu avait enfin un bras droit, un partenaire à qui déléguer Sa puissance pour régner avec Lui de façon collégiale. Dix jours plus tard, à la Pentecôte, Dieu a mis cette puissance et cette autorité dans le cœur de chaque homme qui fait de Jésus-Christ le maître de sa vie, et aujourd'hui, par le saint-esprit, nous remplaçons Christ sur cette Terre.


Permalink 0 dimanche 15 mai 2016 11:48

Dieu, le mal et nous

Cliquez sur les titres pour télécharger au format MP3 ou sur la flèche grise pour écouter en streaming.

Enseignement Dieu, le mal et moi
(Marie, 33 minutes, 30 Mo)

Une nouvelle traduction de la Bible a modifié une partie du "Notre-Père" : au lieu de demander à Dieu de ne pas nous soumettre à la tentation, il est demandé de "ne pas nous laisser entrer en tentation". En effet, Dieu n'est pas à l'origine des épreuves. Pour autant, quand elles se produisent, et bien qu'elles soient contraires à la volonté de Dieu, Dieu est à l'oeuvre pour faire advenir un bien supérieur. En fin de compte, la situation est meilleure que si l'adversité n'était pas advenue, et le diable doit bien regretter de s'en être pris à nous.


Permalink 0 dimanche 8 mai 2016 12:55