Je ne crois plus du tout à la mentalité: "Je veux faire la volonté de Dieu, et pas la mienne". Nous n'avons pas reçu le Christ crucifié dans notre cœur, mais le christ ressuscité. Aujourd'hui, Christ ne peut plus dire "non pas ma volonté, mais Ta volonté", ce hiatus n'existe plus : ils ont tous les deux la même volonté, et nous aussi, nous sommes un avec eux. Ce qu'ils veulent, nous en avons aussi tout simplement envie.

Dieu nous guide à travers nos désirs. C'est pour cela que le paradis s'appelle le jardin "d'Eden", qui signifie le jardin des "délices" et des "plaisirs". Le plaisir, le vrai, vient de Dieu.

Micro-prédication inspirée d'un texto envoyé à un être cher.